Le 5 juin 2016, les citoyens de la ville de Zurich voteront sur deux sujets intéressant particulièrement la vie culturelle : d’une part sur un crédit d’environ 165 millions de francs pour la rénovation du bâtiment de la Maison des Congrès et de la Tonhalle, d’autre part sur un changement de propriétaire de ce complexe immobilier classé aux monuments historiques. Jusqu’à présent fondation de droit privé, la propriétaire du bâtiment deviendrait une fondation de droit public, afin d’assurer l’avenir de la Tonhalle et de la Maison des Congrès. Pour cela, il faudrait effacer la dette de la fondation actuelle (72, 8 millions), ce qui serait possible en renonçant au remboursement d’un prêt et en réglant ses dettes bancaires. En échange, la ville de Zurich deviendrait propriétaire du bâtiment.Tonhalle Zürich

Pour le chef titulaire de l’Orchestre de la Tonhalle, Lionel Bringuier, la rénovation est extrêmement importante d’un point de vue artistique. Les lieux de séjour et de répétition des musiciens, du chef et des solistes doivent être modernisés, afin de pouvoir continuer à offrir au public des prestations musicales du plus haut niveau. En outre, les stucs et les peintures devront être restaurés.

Le service cantonal des monuments historiques est étroitement associé au projet, dont l’urgence est évidente : au cours des trois dernières décennies, aucun grand chantier d’assainissement n’a eu lieu. Les travaux commenceraient déjà en juillet 2017, et l’Orchestre de la Tonhalle s’exilerait durant trois saisons dans une structure en épicéa de 1500 places à la Maag-Halle, dans le quartier de Zurich-Ouest.

Johannes Knapp, résumé Laurent Mettraux, 26.05.2016

Leave a comment ↓

Poster un commentaire